Comment trouver le bon produit amazon

Comment trouver un produit à vendre sur Amazon ?

Avec plus de 6,6 milliards d’euros dépensés en 2018 selon les sondages du groupe Kantar, les français ont réalisé presque 1 achat sur 2 sur Amazon pour une moyenne de presque 9 commandes par an par individu.

Difficile alors de résister à y vendre nos propres produits et de vouloir croquer une part de ce magnifique gâteau.

Que nous souhaitions nous lancer dans la création d’un site ecommerce, un site shopify pour faire du drop shipping ou directement vendre des produits de niche sur la place de marché Amazon, il faut trouver des produits à vendre !

En effet rien qu’Amazon nous permet en quelques clics de nous déployer à l’international.

Mais alors, comment déterminer si le produit que nous souhaitons y commercialiser est un produit rentable ? Quelles questions devons nous nous poser afin d’être sûr de ne pas travailler pour rien ou même encore être déficitaire? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Pour calculer la rentabilité d’un produit et ainsi pouvoir créer un business avec des fondations solides et sans mauvaises surprises il convient de passer en revue l’ensemble des frais qui peuvent être imputés au prix final que nous proposons à l’acheteur, de sorte qu’en dernier lieu, il nous reste un excédent ou bénéfice:

Nous allons donc voir dans cet article les différents frais qui peuvent être engendrés d’une part par l’activité mais également par l’achat et la commercialisation de nos produits:

1)  Les questions à se poser avant de commencer:

Afin de déterminer les différents frais engendrés par votre activité, vous devez d’abord vous poser des questions qui peuvent paraître simples mais qui seront décisives dans vos calculs de profitabilités:

  • Quel budget avez-vous pour démarrer? En effet plus votre budget sera conséquent, plus vous pourrez acheter de quantités et donc réduire les coûts d’achat;
  • Sous quelle forme juridique votre activité exerce-t-elle? En mircro entreprise par exemple vous ne paierez pas de TVA à l’état jusqu’à un certain plafond en revanche vous ne pourrez pas la déduire non plus de vos achats ni de vos différentes charges.
  • Quels types de produits? En quelle matière?
  • Souhaitez-vous trouver un produit de niche ? Un produit consommable ? Un produit jetable ?
  • Où vous sourcer? Si c’est en dehors de l’Union Européenne par exemple, vous aurez des frais de douane et de la TVA (cette dernière à ajouter ou non en fonction de votre entité juridique)
  • Souhaitez-vous stocker et expédier vous-même vos produits ou le déléguer à Amazon?
  • Et vos impôts dans tout ça?

2) Les outils nécessaires à votre activité sur Amazon

générer un revenue passif avec le retail arbitrage

–       L’abonnement vendeur Amazon FBA

Vendre sur Amazon et bénéficier de ses services et sa visibilité a un prix!

Lorsque vous vendez sur Amazon, au delà du fait d’accéder aux flux de clients potentiels, vous louez surtout un emplacement dans l’entrepôt de la firme américaine. En effet Amazon FBA pour Fullfilled by Amazon (envoyé par amazon) est un service dans lequel Amazon gère l’ensemble de la logistique pour vous. Et comme tout cela à un prix, vous payez donc sous la forme d’un abonnement et de frais de vente et d’expédition.

Lorsque l’on débute nous pouvons nous inscrire gratuitement et commencer à vendre seulement nous allons être soumis à une commission de 1€ H.T supplémentaire par produit que nous n’aurions pas si nous souscrivions à l’ouverture d’un compte vendeur Amazon sous la forme d’un abonnement Professionnel à 39€ H.T par mois.

Nous pouvons ainsi déduire qu’il est plus intéressant d’avoir l’abonnement et vendre 100 produits par mois, ce qui nous reviendra à 39€ H.T, que d’être en formule gratuite et payer 100€ pour vendre ces mêmes 100 produits. (100×1€ de commission).

–       Les outils de recherche produit

Vous souhaitez développer votre gamme de produit ? Vous souhaitez vendre des produits en retail arbitrage sur Amazon ?

Trouver une idée de produit à vendre sur Amazon peut s’avérer complexe et surtout chronophage, heureusement certains outils peuvent nous faciliter le travail, c’est le cas de logiciels tels Jungle Scout ou Seller Pulse, qui permettent de faire ressortir des produits selon des critères et detecter les opportunités à l’aide de leur extension chrome.

Ces outils peuvent aller de 25€ à 100€ par mois donc il ne faut pas oublier de les prendre en compte également dans vos calculs de marge.

–       L’automatisation des emails et la facturation

Là encore, pour améliorer l’expérience client et surtout ne pas avoir à répéter les mêmes tâches, il existe des solutions d’automatisation comme l’envoi de factures ou encore la demande d’évaluation de vos produits afin de récolter des commentaires, le nerf de la guerre sur Amazon.

Vous aurez donc à prendre en compte le coût de ces outils pour calculer vos frais, même si certains outils sont très abordables comme Amzcockpit qui allie la facturation et l’envoi de mails au même endroit pour une 20aine d’euros par mois.

3) L’achat de vos produits

Une fois avoir trouvé le produit que vous souhaitez commercialiser sur le site Amazon.fr vous devez trouver un fournisseur, et en fonction du lieu où il se trouve, cela peut impacter le reste de vos calculs.

En effet plus vous trouverez un produit proche du lieu de votre activité (votre lieu de stockage ou les entrepôts amazon) moins vos coûts d’acheminement seront élevés et vous pourrez également échapper aux frais de douane inhérents à l’importation depuis l’extérieur de l’Union Européenne.

En revanche si vous sourcez vos produits dans un pays extérieur à l’U-E, vous devrez ajouter au coût d’achat des charges plus importantes d’acheminement ainsi que des frais de douane et de TVA (pour les micro entreprises).

4) Le stockage et l’expédition de vos produits

amazon fba

Une fois vos produits importés, il convient des les stocker afin de les envoyer à vos clients.Ici tout va dépendre de si vous souhaitez vous occuper de la logistique vous-même, ou si vous souhaitez la confier à Amazon.En effet ce dernier en plus d’être une plateforme de vente en ligne, permet de stocker et d’expédier les produits pour vous. Biensur il y a une contrepartie financière qu’il faut bien prendre en compte pour connaître la rentabilité d’un produit. Voici quelques explications:

Pour chaque produit que vous vendez sur Amazon en utilisant sa logistique vous aurez des frais imputés tels que:

  • des frais d’expédition en fonction du type de produit de ses dimensions et de son poids
  • des frais de stockage facturés en mètres cubes par mois.

Afin de connaître ces frais selon votre produit, vous pouvez utiliser la calculatrice d’amazon et y renseigner l’identifiant Amazon d’un concurrent que l’on appelle “Asin”.

Remarque: Selon si vous envoyez directement votre marchandise de vos fournisseurs directement vers les entrepôts d’Amazon, ou si vous la réceptionnez avant, pour ensuite la renvoyer dans leurs entrepôts alors vous aurez des frais supplémentaires à prendre en compte.

Amazon a un partenariat avec UPS qui vous permet d’obtenir les tarifs les plus intéressants d’expédition vers leurs entrepôts, ces tarifs varient en fonction du poids et du volume de vos produits mais à l’heure où ces lignes sont écrites, pour un carton de dimensions 60x40x40cm et un poids jusqu’à 15kg, il faut compter une dizaine d’euros.

5) Les commissions Amazon:

Comme nous l’avons vu précédemment si vous avez opté pour un abonnement vendeur professionnel vous n’aurez pas de commissions supplémentaires d’insertion de 1€ H.T par produit vendu, en revanche si vous vendez avec un compte basique ou gratuit vous aurez 1€ sur chaque vente à payer à Amazon.

A cela s’ajoute des frais sur les ventes allant en moyenne de 7 à 15% par produit; par exemple si vous vendez des produits électroniques ce sera 7% et si vous vendez des produits d’hygiène ce sera 15%.

6) Et les taxes dans tout ça ?

Si vous êtes en société que vous êtes assujéti à la TVA, dans ce cas n’oublions pas que pour chaque produit vendu vous devrez la payer sur le montant final en fonction de la nature de vos produits, mais vous n’aurez pas à la payer sur votre prix d’achat ainsi sur les diverses commissions et frais de gestion qu’Amazon vous prélèvera.

En revanche si vous êtes en micro-entreprise, vous n’aurez pas cette tva sur le prix final à payer mais vous devrez l’acquitter sur le prix d’achat (la douane vous l’ajoutera) ainsi que sur les divers frais de ventes/gestion qu’amazon vous fera payer.

Etude de cas :

(Ces chiffres sont donnés à titre d’exemple et pour une micro entreprise)

  • Nous souhaitons vendre un produit à 25€ TTC.
  • Nous trouvons un fournisseur qui accepte de nous le vendre 5€ (H.T.)
  • À cela nous allons devoir ajouter les frais d’expédition de 3€ (H.T)
  • Nous allons devoir payer des droits de douane et tva:

[4,5% sur -le prix d’achat + frais de port- (nous vendons des montres)] + [(0.49€ + 8€ )x 1,20 (taux 20% sur les droits de douane et sur le cout d’achat+frais d’expédition.

=1,69€

  • Nous allons devoir également payer les frais de stockage et d’expédition amazon: 4€ HT (donc x1,2 pour obtenir le TTC soit: 4,80€ TTC
  • les commissions sur les ventes de 15% H.T soit 3,6€ TTC

Au total les coûts avant impôts de ce produit s’élèvent à 18,09€ ce qui nous donne un profit de 6,91€.

Si l’on se base sur le taux de cotisations sociales actuels (12,8% du C.A) et impôts sur le revenus (1%) des micro entreprises nous pouvons donc retirer 13,8% du prix final (=3,45€) pour obtenir notre bénéfice net 6,91-3,45= 3,46€

N’oublions pas qu’à ce bénéfice net nous aurons des charges à ôter telles que le coût des différents logiciels ou abonnements.

Conclusion:

Vendre ses produits sur Amazon peut s’avérer très lucratif lorsque l’on voit le potentiel d’achat des clients et les volumes de ventes effectués sur le site.En revanche il est important de bien calculer ses marges et sa profitabilité car comme nous l’avons vu il y a un nombre de frais assez conséquent à prendre en compte entre le coût d’achat initial du produit et son prix final.

Alors certe les marges peuvent être plus faibles que dans d’autres business model mais ce qui est intéressant avec la vente de produits sur Amazon c’est que la quasi totalité des tâches peuvent être automatisées, de la préparation de la commande, à l’expédition en passant par le service client.C’est ce qui en fait aujourd’hui une opportunité de business pour tout commerçant qui souhaite développer son commerce sur internet ou pour tout entrepreneur en quête d’une nouvelle opportunité de business.