Le retail arbitrage, comment ce business model fonctionne en France ?

Retail arbitrage amazon

Si vous voulez apprendre comment faire de l’argent en vendant sur Amazon via le Retail Arbitrage, vous êtes au bon endroit!

Le retail Arbitrage consiste à acheter des produits dans vos magasins de détail locaux et à vendre ensuite ces mêmes produits sur Amazon, Cdiscount ou Ebay et réaliser un profit. La source la plus fiable de produits est généralement les nouvelles solderies, destockers comme Action ou Noz par exemple.

Vous vous demandez peut-être s’il est possible de faire de l’argent avec le retail arbitrage? La réponse est oui. Des centaines d’entrepreneurs vivent de ce business model. De nombreuses histoires aux USA mentionnent leurs réussite, alors pourquoi pas vous en France grâce à la logistique d’Amazon FBA et le boulevard qui s’y présente!

Cet article vous expliquera plus en détail comment fonctionne le retail Arbitrage en général et comment vous pouvez commencer à gagner de l’argent en utilisant ces stratégies.

Lorsque vous aurez terminé de lire cet article, vous devriez avoir une idée très claire de ce que vous devez faire pour commencer. Vous trouverez des liens vers des ressources et des outils utiles tout au long du guide, mais je vous encourage à lire la totalité avant de vous lancer.

Comment ça marche, explications ?

Comme je l’ai dit plus haut, le retail arbitrage consiste à acheter des produits dans des magasins de détail (comme Walmart ou Target aux USA, Action ou Noz en France) et à les vendre ensuite sur un marché différent (Amazon ou eBay) pour réaliser un profit.

Ces magasins de détails offrent de très bons prix du fait qu’ils commandent en quantité astronomique! Tout est dit!

Les articles achetés au détail peuvent être vendus sur divers marchés. Ces marchés comprennent Amazon, eBay, Etsy, Leboncoin, Vinted, Facebook Marketplace,… et bien d’autres. D’après mon expérience, Amazon est le meilleur endroit pour vendre quand on commence, donc ce post se concentrera sur Amazon FBA.

En résumé, le Retail Arbitrage signifie acheter à bas prix dans un magasin de détail physique et vendre à un prix élevé en ligne sur Amazon par exemple.

Le retail arbitrage appliqué à Amazon FBA.

générer un revenue passif avec le retail arbitrage

Au cours de mes années de vente en ligne, mes revenus provenant de de ce business model ont été considérablement plus élevés sur Amazon que sur d’autres marchés. Pour cette raison, ce guide se concentre sur la vente sur Amazon, car Amazon présente la meilleure opportunité de profit tout simplement. Adieu la doctrine: « Regarde sur Amazon, c’est moins chère… »

Si vous n’avez pas encore de compte Amazon Seller et que vous n’êtes pas familier avec la vente sur Amazon, vous devriez commencer par lire mon Guide du débutant pour commencer à vendre sur Amazon. Il s’agit d’un guide étape par étape qui couvre tous les aspects de la vente sur Amazon, du fonctionnement de la vente sur Amazon à la création de votre compte Vendeur et l’optimisation de vos ventes.

Comment le retail arbitrage vous permet-il de réaliser des profits ?

Le retail arbitrage vous fait gagner de l’argent lorsque vous achetez des articles à un prix nettement inférieur que vous ferez forcément du profit. Mais n’oubliez pas que vous devez tenir compte des frais de la marketplace et des frais d’expédition.

Par exemple, disons que vous pouvez acheter un article au prix de 9€ sur les étagères de votre Action local, et qu’il se vend 23,99€ sur Amazon. Après tous les frais et coûts d’expédition, Amazon vous paiera 17€ après qu’un client aura acheté votre article. Dans cet exemple, vous réaliseriez un profit de 7€ sur votre placement initial de 9€.

Contrairement à l’affiliation Amazon, nous devons partir à la chasse sans cesse afin de toujours trouver de nouveaux produits à vendre. D’ailleurs, n’oubliez pas de télécharger notre formation gratuite sur l’affiliation.

formation affiliation marketing 2019

Essentiellement, c’est ainsi que le retail arbitrage peut vous faire gagner de l’argent sur Amazon. Ci-dessous, vous en apprendrez davantage sur la façon de débuter avec le retail arbitrage. Plus important encore, vous apprendrez à sourcer des produits et à être rentable.

Peut-on faire de l’argent avec le retail arbitrage  en 2019 ?

Oui, vous pouvez faire de l’argent avec cette stratégie. Cette technique est encore peu connue en France.

En fait, je considère que c’est la meilleure façon de commencer à vendre en ligne pour la plupart des gens. Alors que d’autres méthodes d’approvisionnement comme la vente en gros ou le Private Label ont leurs avantages, le retail arbitrage offre une option à très faible risque pour réaliser des profits de façon fiable dès le début!

Pour bien démarrer, le sourcing.

La première étape pour débuter avec le retail arbitrage est la création d’un compte vendeur Amazon. C’est le compte dont vous aurez besoin pour vendre des articles sur la plateforme Amazon. Mise en ligne de produits, stock…

Lorsque vous vous inscrivez à votre compte, je vous recommande d’utiliser un compte vendeur « individuel ». Ce type de compte n’a pas de frais mensuel et est parfait pour les nouveaux vendeurs sur Amazon. Inscrivez vous gratuitement ici:

Ensuite, vous devrez remplir certains formulaires pour obtenir l’ouverture de votre compte. Cela devrait prendre moins de 10 minutes, et vous pourrez alors commencer à vendre sur Amazon.

Une fois que vous aurez créé votre compte, vous aurez accès à une interface gratuite qui vous aidera à déterminer quels produits acheter.

De quelles applications ai-je besoin pour faire de la vente sur Amazon ?

Il existe une variété d’applications d’analyse, mais la seule que je recommande pour les débutants est l’application Amazon Seller. C’est une application gratuite à laquelle vous avez accès avec un compte Amazon Seller. Il fournit les informations dont vous avez besoin pour décider quels produits acheter pour vendre sur Amazon, et c’est la seule application le retail arbitrage dont vous avez besoin pour commencer.

L’application vous permet d’utiliser la caméra de votre téléphone portable pour « scanner » le code-barres de tous vos produits. Ensuite, il vous montrera le prix de vente sur Amazon, quels sont les frais de vente de l’article, et quelques autres informations utiles.

Une autre option est le calculateur de revenus Fulfillment by Amazon. Il fournit à peu près les mêmes renseignements. Tout au long de ce billet, nous nous concentrerons sur l’utilisation de l’application Amazon Seller, mais si vous n’avez pas encore créé un compte, c’est une option qui est disponible dès maintenant.

Comment trouver des articles à acheter pour le retail arbitrage sur Amazon ?

Maintenant que vous avez installé l’application Amazon Seller, il est temps de l’utiliser pour trouver des articles rentables à vendre sur Amazon.

Comme vous l’apprendrez ici, les meilleurs articles sont ceux qui se vendent rapidement avec un bon retour sur investissement. Il n’y a pas de solution miracle – vous devez chasser jusqu’à ce que vous trouviez ces articles, et vous ne devriez pas vous limiter à un seul type d’article.

Pour tout article que vous envisagez de vendre sur Amazon, vous devriez le scanner avec l’application Amazon Seller App, ou utiliser un outil similaire avant de faire un achat. Cela vous indiquera les frais exacts, ce qui vous permettra de prendre une décision éclairée au sujet de cet article. Avec ce type de calculatrices disponibles, vous devriez savoir à l’avance quel est votre profit prévu sur tout article que vous allez vendre.

Nous allons passer en revue un exemple hypothétique de ce à quoi cela ressemble. Cela devrait vous aider à comprendre exactement comment utiliser l’application Amazon Seller pour déterminer si les articles que vous achetez par retail arbitrage seront rentables à vendre sur Amazon.

Prenons un exemple avec un livre.

Dimanche dernier, la braderie annuelle de mon village faisait le pleins de brocanteurs et vendeurs en tout genre. Ma femme a voulu acheté ce livre « Jusqu’à ce que la mort nous sépare ».

Prix d’achat du livre 50 centimes, et en plus mon fils a reçu une petite voiture en cadeau… Ma femme va lire ce livre mais je pense déjà la revente 💰

Voici les étapes pour déterminer si c’est un article qui sera rentable à vendre sur Amazon :

Ouvrez l’application Amazon Seller App sur votre téléphone. Cliquez sur l’icône de la caméra dans le coin supérieur droit de l’application.

Ceci activera l’appareil photo. A ce stade, vous voulez concentrer l’appareil photo de votre téléphone sur le code-barres du produit, qui ressemblera à ceci :

Après avoir scanné un produit, vous verrez un écran comme celui-ci :

seller central amazon fr

Ensuite, vous cliquerez sur la flèche qui se trouve à côté de l’élément correspondant à l’élément que vous avez numérisé. Indiqué par la flèche rouge dans la capture d’écran ci-dessus. Vous verrez alors un écran comme celui-ci :

trouver un livre à vendre en retail arbitrage

Il y a deux choses que nous devons vérifier sur cet écran ci-dessus.

La première est de s’assurer que vous êtes éligible pour vendre l’objet sur Amazon. Ceci est indiqué sous la section d’admissibilité à la vente et affichera une coche verte si vous êtes en mesure de vendre l’article

La deuxième chose à examiner est le classement des ventes dans le coin supérieur gauche de l’écran.

Le classement des ventes est une indication de la rapidité avec laquelle un article se vend sur Amazon par rapport aux autres articles de la catégorie.

Lorsqu’il s’agit de classement des ventes, plus le nombre est faible, plus l’article s’est vendu récemment. Je ne vais pas entrer dans tous les détails du classement des ventes dans ce billet, mais le point clé pour l’instant est que plus le chiffre est bas, mieux c’est.

Pour vos premiers ventes au retail arbitrage, je vous recommande de rechercher des rangs de vente inférieurs à 250 000 dans leur catégorie respective. Avec le temps, je recommande fortement d’ajuster cela, mais rester en dessous de 250 000 est une bonne fourchette lorsque vous commencez à peine.

Si l’application montre que vous êtes admissible à vendre l’article ET que le rang de vente est inférieur à 250 000, il est temps de passer à l’étape suivante de l’évaluation.

Si l’un ou l’autre des critères ci-dessus n’est pas rempli, n’achetez pas l’article et passez à la numérisation de l’article suivant.

La troisième étape consiste à vérifier le retour sur investissement de l’article. Nous le faisons en cliquant sur la flèche à droite de l’écran comme indiqué par la flèche rouge dans la capture d’écran ci-dessus. Cela fera apparaître cet écran :

générer de l'argent avec le retail arbitrage amazon fba

Vous pourrez entrer le prix de vente (flèche verte), votre coût par livre à expédier à Amazon, et votre coût d’achat de l’article. Dans cet exemple, je montre que je peux acheter cet article.

Une fois que nous avons entré cette information, nous pouvons voir quel sera notre profit sur l’article en fonction de l’information que nous avons entrée.

A ce stade, il y a 2 contrôles rapides que vous devez effectuer.

La première est de voir si le bénéfice net indiqué au bas de l’écran est supérieur à votre seuil de profit minimum. Visez 5€ minimum de profit.

Si l’article atteint votre seuil de profit minimum, vous devrez alors calculer le pourcentage de rendement du capital investi. Vous pouvez le faire en divisant votre profit par le coût de l’article.

Donc pour résumer, ma femme va lire son livre, et je ferai un bénéfice de X euros à la fin 😉

PS: Si le bénéfice n’aurait pas été à la hauteur, ma femme aurait quand même achetée son livre 😉

Ensuite, il est temps de répéter ce processus pour l’article suivant et les autres articles. Lorsque vous commencez, je vous recommande de scanner autant d’éléments que possible. Au fur et à mesure que vous acquerrez de l’expérience, vous serez probablement en mesure d’éviter de scanner certains articles qui ne semblent pas viables pour la revente. Cependant, dès le début, je vous recommande de scanner autant d’éléments que possible. L’analyse d’un grand nombre d’articles vous permettra de savoir quels types de produits sont le plus souvent rentables et quels produits ne le sont pas. Avec le temps, vous deviendrez un expert!

Pour chaque élément que vous scannez, je vous recommande de passer en revue l’évaluation dans l’ordre que j’ai montré ci-dessus. L’ordre est le suivant :

  • Assurez-vous d’être admissible à la vente de l’article.
  • Le rang des ventes est inférieur à 250 000
  • Le profit est supérieur à 5€ l’unité
  • Retour sur investissement supérieur à 50%.
  • Passer par le processus dans cet ordre sera plus efficace et vous permettra de passer rapidement des articles qui ne correspondent pas à vos directives d’achat, vous faire perdre de l’argent ou de bloquer votre trésorerie trop longtemps.

Ce sont les lignes directrices que je recommande lorsque vous commencez à utiliser le retail arbitrage. Au fil du temps, au fur et à mesure que vous gagnez de l’expérience, vous devriez créer votre propre process.

Le grand avantage de ce business model online, c’est que vous n’avez pas besoin de e-commerce à vous, pas besoin de site Internet, pas besoin d’un Shopify ou même de Woocommerce. N’oubliez pas que vous aller vendre sur la plus grosse marketplace du monde, Amazon!

Comment lister les articles à vendre et les envoyer dans les entrepôts d’Amazon ?

Après avoir acheté des articles à vendre sur Amazon, votre prochaine étape est de lister les articles à vendre sur Amazon. J’utilise le programme Fulfillment by Amazon FBA pour presque tous les articles que nous vendons sur Amazon. L’utilisation de ce programme nous permet d’expédier des articles à Amazon en vrac, et ils s’occupent de l’expédition des articles aux clients individuels.

Il y a pas mal d’informations sur le sujet mais je vous conseille de lire les articles d’AMZcockpit. Ils vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le seller central Amazon Fr.

Le plus difficile dans le retail arbitrage à mon sens est de gagner du temps en scannant les bons produits, mais aussi de vaincre la peur du « scanneur fou ».

En effet, vous allez surement avoir peur de sortir votre téléphone et de tout prendre en photo. Pas de panique, au bout de 1 ou 2 fois chez Action ou Noz, vous ne ferez plus attention aux regards des autres et vous vous direz: « Aujourd’hui j’ai fait 159€ de bénéfice en 1h30 de travail » 💪

En conclusion de cet article sur le Retail Arbitrage Amazon FBA FBM.

Le process est relativement simple, sans aucun investissement de départ, sans logiciel couteux, sans risque (si vous suivez mes recommandations). Vous allez vous prendre au jeu, et même votre famille pour être franc.

Après le retail arbitrage, il existe aussi le Online Arbitrage. C’est le même principe mais au lieu de sourcer vos produits à vendre dans des magasins physiques, vous naviguez sur Internet à la recherche de bonnes opportunités!

On en reparle dans un autre article très prochainement.

Pour ceux qui veulent aller plus en profondeur dans la vente Amazon FBA, je vous recommande ce livre: « Comment vendre sur Amazon FBA et générer des revenus conséquents« 

Disponible également sur Kindle: Pourquoi vendre sur amazon fba ?