10 sites pour gagner de l’argent en rédigeant du contenu pour le web.

Devenez rédacteur pour le web

Comment rédiger du contenu sur internet ?

Vous avez l’âme d’un écrivain et vous cherchez à générer un revenu sur internet ? Le métier de « content writer » est fait pour vous. Rédiger du contenu sur internet n’est pas très compliqué en soit, mais demande une bonne orthographe et une expertise dans le sujet traité.

Cette tâche étant chronophage, de nombreux sites recherchent des rédacteurs de contenus pour le web. Le plus souvent en langue anglaise, ces sites rémunèrent la rédaction d’un article dans une fourchette comprise entre $20 et $150. Le prix varie selon la difficulté du sujet et la longueur du texte.

Si vous ne parlez pas anglais, sachez que des traducteurs en ligne comme Deepl sont maintenant très performants et permettent de traduire dans une quasi-exactitude votre contenu du Français vers l’Anglais.

Il faut garder également à l’esprit que certains sites ne rémunèrent les auteurs qu’au travers du système de paiement Paypal. Il est donc préférable d’avoir un compte avant de commencer.

Voici une liste de 11 sites recherchant des rédacteurs de contenus web.

xDev Magazine

xDev Magazine est une publication bimestrielle, « la première ressource pour les développeurs de l’environnement de programmation Xojo ».

Les éditeurs recherchent des experts dans le domaine. En soumettant leurs articles, les contributeurs accordent à xDev Magazine le droit de publication et de republication à l’échelle mondiale, en tout ou en partie, dans n’importe quelle langue et sur n’importe quel support.

Le paiement est compris de 60 $ à 150 $.

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien : http://www.rbdeveloper.com/writerguidelines.shtml

Écrivez du contenu pour digitalocean

Digital Ocean

Digital Ocean est un hébergeur américain ayant une base de connaissances publique très complète. Les éditeurs recherchent des tutoriels écrits pour un large public.

Le paiement est de 300 $ pour un tutoriel (les tutoriels sur des sujets complexes axés sur la production peuvent être payés jusqu’à concurrence de 400 $). Le paiement pour les mises à jour des tutoriels existants est de 75 $ à 125 $.

Pour en savoir plus, consultez la page dédiée à ce sujet : https://www.digitalocean.com/write-for-donations/ et https://www.digitalocean.com/community/tutorials/digitalocean-s-writing-guidelines.

Attention il faut bien sûr ici avoir des compétences dans l’administration système.

Produire du contenu pour slickwp

SlickWP

SlickWP est un blog destiné à enseigner à ses lecteurs « comment tirer le meilleur parti de WordPress et du framework Genesis ». Les éditeurs recherchent des articles pratiques et des tutoriels bien écrits et ils acceptent également les critiques de thèmes et de plugins WordPress.

Les rédacteurs en chef n’acceptent que des articles originaux contenant « des images et des extraits de code ». Si l’article est accepté, le contributeur accepte de donner à SlickWP.com tous les droits dont celui d’éditeur exclusif de l’article (qui peut être modifié par la suite).

Le paiement est de 100 $ par article.

Pour en savoir plus, consultez cette page : http://slickwp.com/write-for-us/

TutorialBoard

TutorialBoard est un site axé sur les tutoriels. Les rédacteurs recherchent des contributeurs ayant des compétences pour  » écrire un excellent tutoriel pour produire un effet/conception/graphique unique et impressionnante » sur les sujets suivants : Adobe Photoshop, Adobe After Effect, Autodesk Maya.

Les éditeurs n’acceptent que des articles originaux et encouragent les auteurs à envoyer leurs tutoriels déjà écrits. Si le tutoriel est accepté, le contributeur ne peut pas le republier sur un autre site web. Le paiement peut aller jusqu’à 150 $ par tutoriel.

Pour en savoir plus, consultez cette page : https://www.tutorialboard.net/get-paid-to-write/.

HostPresto

HostPresto est une communauté basée au Royaume-Uni dont le but est de « créer des tutoriels qui aident les internautes ». Selon les directives éditoriales, les éditeurs  » veulent fournir une ressource riche pour tout ce qui concerne la conception de site web et l’hébergement web, aidant les internautes débutants à experts sur une grande variété de sujets « .

Les éditeurs recherchent des articles et des tutoriels sur le développement Web, l’hébergement Web, les logiciels Web et d’autres sujets connexes. Le paiement est de £120 pour une fonctionnalité (jusqu’à 3 000 mots), ou £60 pour une pièce plus courte (jusqu’à 1 500 mots).

Pour en savoir plus, consultez cette page : https://hostpresto.com/community/write/.

Semaphore

Semaphore est une communauté dont le but est de  » promouvoir les meilleures idées sur les pratiques de développement logiciel « . Les éditeurs recherchent des contributeurs qui peuvent partager, de manière claire et directe, leurs meilleures pratiques et techniques en matière de développement et de livraison de logiciels.

Les articles devraient « construire une vaste base de connaissances autour de ces sujets, capturer l’état de l’art dans l’industrie et le rendre facilement accessible à un large public de développeurs ». En outre, les articles « devraient être basés sur l’utilisation de logiciels libres et open source sur Linux ». Les rédacteurs en chef considèrent les tutoriels court (1 500 mots) et les tutoriels complets (3 000 mots).

Le code n’est pas inclus dans le nombre de mots. Le paiement est de 100 $ à 300 $.

Pour en savoir plus, consultez la page suivante : https://semaphoreci.com/community/write-for-us.

MIT Technology Review

MIT Technology Review est un magazine national imprimé mais disponible également au format numérique (publié 10 fois par an). Les éditeurs recherchent des articles originaux sur les technologies de l’information, la nanotechnologie, la biotechnologie et leur impact sur la société.

Le paiement est de 1 $ à 3 $ par mot pour les longs métrages (2 000 à 4 000 mots) (cette information se trouve dans Writer’s Market 2018). Les contributeurs doivent envoyer leurs questions à l’aide de ce formulaire : https://www.technologyreview.com/help/#mittr-help-editorial.

MSDN Magazine

MSDN Magazine est une publication mensuelle axée sur les technologies Microsoft. Les éditeurs recherchent des articles originaux sur l’implémentation des technologies et des outils Microsoft afin de fournir aux lecteurs des  » exemples de code, des bibliothèques extensibles et des add-ins utiles. « Le paiement des fonctionnalités (2 500 et 4 000 mots – sans compter les extraits de code) est négocié.

Pour en savoir plus, lisez les lignes directrices à l’intention des rédacteurs :

Digital Engineering

Digital Engineering (DE) (anciennement Desktop Engineering) est une publication mensuelle destinée aux ingénieurs concepteurs. Selon ses directives éditoriales, DE « couvre toutes les plates-formes informatiques, les systèmes d’exploitation, les logiciels d’application et les périphériques » et « clarifie les technologies, explique les théories et pratiques opérationnelles et offre des rapports pratiques sur la façon dont le matériel et les logiciels ont un impact sur les ingénieurs ».

Le paiement est déterminé par l’éditeur après l’acceptation des conditions (1 000-1 200 mots).

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien ci dessous :

Technopedia.com

Technopedia.com est un site Web qui offre « un aperçu et une source d’inspiration aux professionnels des TI, aux décideurs technologiques et à toute autre personne qui est fière d’être qualifiée de  » geek « . Les rédacteurs en chef recherchent des experts techniques qui travaillent dans le domaine, suivent les nouvelles et savent comment raconter une bonne histoire.

Les éditeurs paient les contributeurs à des  » taux compétitifs pour la production de contenu Web « .

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien suivant : https://www.techopedia.com/about/contributors

Ce sujet a été librement traduit et adapté de cette page.

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTERS

2018-07-04T09:44:32+00:00juin 19th, 2018|Marketing, Tech|1 Comment

Un commentaire

  1. Lylia 23/10/2018 à 21:28 - Répondre

    Bonjour
    Un grand merci pour ce magnifique article. Seulement, j’aurais aimé qu’il nous informe sur les sites qui acceptent les rédacteurs francophones.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :